La Belgique ne choisit pas le Rafale

Bruxelles pouvait planter un coup de poignard dans le projet en cours d’une Europe de la défense. C’est fait. Elle va s’équiper de 34 appareils américain type F35 pour remplacer d’ici 5 ans sa flotte vieillissante. Économiquement c’est un marché de quatre milliards d’euros qui échappe aux industriels du vieux continent. Ni l’Eurofighter un avion qui regroupe les technologies de l’Allemagne, de la Grande-Bretagne, de l’Italie et de l’Espagne. Ni le Rafale français n’ont convaincu les aviateurs Belges et le gouvernement de Bruxelles. Militairement cette prime aux constructeurs et équipementiers d’outre-atlantique renforce l’aile nationaliste flamande stratégiquement plus proche des intérêts de Washington que ceux de l’Europe. L’avion a des qualités ou des capacités techniques supérieures ? Difficile, voire impossible, de se prononcer. Chacune des machines en compétition a ses atouts. En revanche, les aviateurs flamands voulaient le F35 pour au moins deux raisons. D’abord, complaire à leurs collègues néerlandais qui ont déjà fait ce choix. Les Pays-Bas restent une tête de pont fidèle aux intérêts de l’Amérique. Ensuite, la Belgique voulait un avion capable de porter une bombe nucléaire pour le compte de l’OTAN. La bombe est américaine. L’avion le sera donc aussi. Des avantages économiques pour la Belgique ? Pour les entreprises belges les retombées industrielles ou technologiques seront très limitées. Le constructeur emblématique Tesla annonce enfin ses premiers bénéfices. Le fond de la piscine a peut-être été atteint. PSA va lancer un service d’autopartage à Washington avec 600 voitures. Mais ce seront des Chevrolet. Coup de pouce à une initiative du Figaro Madame à laquelle RTL est associée : le prix Business With Attitude exclusivement réservé aux femmes entrepreneures, créatrices d’entreprises. Pour les gagnantes le bénéfice d’un véritable programme d’accompagnement par les meilleurs experts.

Avec GoEuro, voyagez partout en avion en Europe en un seul clic ! Les 4 destinations préférées des Français se trouvent en Espagne et on s’y rend la plupart du temps en avion. Les billets d’avion vers Barcelone, Madrid et Ibiza, mais aussi Valence ou Malaga sont parmi les plus achetés sur GoEuro. De nombreux Français aiment partir en avion au Portugal. La plupart des réservations de billets d’avion vers le Portugal se font vers Lisbonne ou Porto. Toutefois Faro et l’Algarve sont deux destinations portugaises appréciées par les touristes français. Que ce soit pour partir en week end pas cher ou plus longtemps en vacances, les grandes villes italiennes ont la cote ! Rome, Venise, Milan et Palerme font en effet également partie des destinations favorites des Français pour un voyage en avion. De l’autre côté de la Manche, la destination préférée des Français est bien entendu Londres. Pour partir en vacances en Irlande, c’est Dublin qui remporte la palme. Enfin, Edimbourg est apprécié comme point de départ pour un voyage en Ecosse.