L’Allemagne achète 40 avions de chasse Eurofighter

Le parlement allemand a approuvé l’acquisition de 38 nouveaux Eurofighter le 5 novembre 2020. Les nouveaux jets remplaceront les 38 anciens Eurofighter de la Tranche 1, le premier livré à la Luftwaffe, dans le cadre du projet Quadriga. La signature du contrat avec Airbus est prévue ce mois-ci, avec des livraisons à partir de 2025.

«Nous sommes ravis que le parlement allemand ait annoncé son engagement en faveur du programme de remplacement de la tranche 1 de l’armée de l’air allemande (Quadriga). La sécurisation de Quadriga est une excellente nouvelle pour l’ensemble de l’entreprise Eurofighter. Nous sommes impatients de signer un contrat avec notre client dans un proche avenir », a déclaré Herman Claesen, PDG d’Eurofighter GmbH.

L’Allemagne a reçu l’an dernier le dernier Eurofighter de la Tranche 3. Plus tôt en 2019, le gouvernement a lancé le projet Quadriga pour remplacer les anciens jets afin d’obtenir une configuration commune à l’ensemble de la flotte. Les jets de la Tranche 1, en fait, auraient besoin de mises à niveau coûteuses pour passer à la configuration de supériorité principalement aérienne, avec l’air de base à capacité au sol, à la configuration de plein swing-role. Les Eurofighters remplacés seront vendus sur le marché international.

Le nouvel Eurofighter Typhoons [même s’il convient de rappeler que le nom «Typhoon» n’est pas utilisé par l’Allemagne et l’Espagne], appelé Tranche 4, devrait être divisé en 31 avions monoplaces et 7 avions bi-sièges. La nouvelle configuration comprendra les dernières améliorations de la phase 3 (P3E) et le radar E-SCAN AESA, également connu sous le nom de système européen de radar commun (ECRS). L’avion allemand sera équipé de la variante ECRS Mk 1, une version améliorée du Mk 0 qui est produite pour les Typhoons achetés par le Koweït et le Qatar. Le même radar sera également installé sur les 110 autres Eurofighter de l’inventaire de la Luftwaffe, dont 79 de la Tranche 2 et 31 de la Tranche 3.

Photo d’archive d’un Eurofighter et d’une tornade lors d’un vol en formation. (Photo: Airbus)
Une autre fonctionnalité qui sera incluse dans la configuration Tranche 4 est le GBU-54 Laser JDAM l’intégration. L’Office fédéral de l’équipement, des technologies de l’information et du soutien en service de la Bundeswehr (BAAINBw) a passé une commande en septembre de 2 290 kits de guidage et 910 bombes qui seront livrés à partir de l’année prochaine et utilisés par l’Eurofighter. Jusqu’à présent, la seule bombe guidée utilisée par le typhon allemand était la GBU-48 Enhanced Paveway II connue également sous le nom d’EGBU-16.

Comme nous l’avons déjà signalé, l’Allemagne est en train de rénover la flotte de la Luftwaffe, à partir de l’Eurofighter avec le projet Quadriga. La prochaine étape est le remplacement du Tornado, qui devrait être remplacé par un mélange de 55 Eurofighters, 30 Super Hornets F / A-18E / F et 15 Growlers E / A-18G. Initialement, le Tornado devait être entièrement remplacé par des Eurofighters, la nouvelle variante Eurofighter ECR remplaçant la Tornado ECR spécialisée. Cependant, l’Allemagne a besoin d’un avion à capacité nucléaire pour respecter l’accord de partage nucléaire de l’OTAN.

Ni l’Eurofighter ni le Super Hornet ne sont capables de l’énergie nucléaire pour le moment, mais le MoD semble avoir a estimé avec les États-Unis que l’intégration de la bombe nucléaire B-61 sera plus rapide sur les avions de fabrication américaine, alors qu’elle prendrait de trois à cinq ans de plus sur l’Eurofighter. Aussi, certains experts ne font pas confiance à Airbus pour achever le développement de l’Eurofighter ECR en peu de temps, choisissant ainsi le Growler déjà disponible.

Le choix du F / A-18 a déclenché des controverses en Allemagne alors que les représentants de l’industrie et du gouvernement ont fait valoir que quatre milliards d’euros seraient retirés de l’industrie allemande et de ses fournisseurs, endommageant l’industrie et entraînant également des coûts plus élevés pour les contribuables, depuis l’armée de l’air. aurait besoin de construire une nouvelle infrastructure pour un nombre relativement restreint d’aéronefs.

En octobre, Airbus a proposé un contrat pour 20 nouveaux Typhoons également en Espagne, pour remplacer les 20 plus anciens EF-18 Hornet dans le cadre du projet Halcón (Hawk). La société négocie avec le gouvernement un éventuel contrat net annuel. La configuration de l’avion sera similaire à celle vendu en Allemagne. L’Espagne envisage également de moderniser ses 19 Eurofighter Tranche 3 avec le même radar ECRS Mk 1 acquis par l’Allemagne.

L39 Albatros